Famille Morell(1)

LES ORANGES MORELL, LES MEILLEURES ORANGES BIO D’EUROPE !

La famille Morell, c'est le bio par conviction depuis 1984 !

Leurs maîtres mots : BIO – ETHIQUE – CONFIANCE – TRANSPARENCE – QUALITE et AUTHENTICITE

Pioniers dans la production biologique en Espagne depuis 1984, le plus important pour eux est de maintenir un sol sain et vivant, tout en établissant des relations de confiances et durables avec les employés et les clients.

Leur démarche est holistique : ils utilisent uniquement du fumier de brebis comme fertilisant et ont des ruches qui favorisent la pollinisation des arbres fruitiers. Ils ont également fondé l’Association Economie Citoyenne – Valencia, qui promeut une économie sociale, éthique et écologique.

 

Bio par Nature !

Le printemps ches les Morell ?

Le printemps est l’époque la plus importante pour la fertilité de la terre. La Nature est en effervescence, les plantes sortent de leur hibernation, bourgeonnent, fleurissent et les insectes se reproduisent rapidement. Leur travail consiste principalement à aider la nature à maintenir un équilibre entre les espèces et enrichir la terre pour offrir à nos arbres une terre saine et vivante.

Quelles sont les étapes?

  1. La fertilisation de la terre se fait grâce à presque 15.000 kg de fumier des brebis par hectare par an ! C’est l’unique fertilisant utilisé. Pour se faire, ils hébergent deux troupeaux pour pouvoir le répandre annuellement sur les champs. Merci les brebis et leur précieux fertilisant.
  2. La taille est très importante pour avoir des fruits de qualité et éviter l’apparition de diverses maladies. Le petit bois taillé est broyé afin qu’il se décompose et apporte au sol des nutriments. Et … les feuilles sont naturellement antifongiques et répulsives pour certains parasites.  A la fin de l’hiver, l’herbe a poussée et est tondue pour créer une couche de mulching qui va maintenir le sol frais et humide. Merci dame nature !
  3. La pollinisation, fondamentale pendant la floraison. La famille accueille depuis longtemps des ruches et divers types de nichoirs pour oiseaux insectivores et insectes pollinisateurs – explications en vidéo
  4. Les traitements naturels : la lutte contre les maladies et les parasites est basée sur l’équilibre naturel des espèces et les interactions entre elles. Pour maintenir cet équilibre, ils introduisent manuellement divers prédateurs naturels, comme par exemple le Cryptolaemus qui combat divers espèces de cochenille, ils diffusent également des phéromones pour diminuer la reproduction des espèces néfastes aux cultures d’oranges et utilisent du purin d’ortie fait maison, tout est naturel chez les Morell.

 

Partagez l'info

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email